Alerte classe maternelle

Suite à la décision Rectorale de la fermeture d’une classe maternelle à la rentrée 2019, venez rapidement en mairie avec votre livret de famille, pré-inscrire vos enfants nés en 2016-2017.

Fermeture déchetterie intercommunale

La déchetterie intercommunale située sur la commune du Touvet fermera ses portes, pour une durée d’un an, à compter du lundi 4 février 2019.

La communauté de communes, gestionnaire du site, va réaliser sur place des travaux d’extension, de modernisation et de mise en sécurité : le site passera de 4 600 m² à 7 600 m².

Les types de déchets collectés seront plus nombreux et des alvéoles seront installées pour le broyat et le compost.

Pendant cette période de fermeture, les habitants du Touvet et des communes voisines pourront se reporter sur les déchetteries de Crolles et de Saint-Ismier.

N’oubliez pas de vous munir de votre carte en déchetterie pour accéder à ces sites.

Vous pourrez également vous rendre en déchetteries de Pontcharra et du Cheylas gérées par le SIBRECSA (pensez à bien vérifier les horaires d’ouverture avant de vous rendre sur place).

La carte des déchetteries du territoire, les horaires d’ouverture et infos pratiques sur www.le-gresivaudan.fr/dechetteries

Participation au Grand Débat national

En réponse à l’annonce faite par le Président de la République, la commune de La Flachère ouvre un cahier de doléances.

Le registre est mis à votre disposition à l’accueil de la mairie aux horaires d’ouverture.

Tous les thèmes peuvent être abordés.

Les modalités de transmission des informations nous seront précisées courant janvier par la préfecture.

De mi-janvier à mi-mars un Grand Débat national sera organisé sur 4 thèmes majeurs :

Fiscalité

Transition écologique                          

Organisation de l’État 

Démocratie et citoyenneté

Vous trouverez ici le communiqué de presse du 14 janvier 2019.

Brûlage des déchets verts

La combustion à l’air libre de végétaux est une activité fortement émettrice de polluants : particules fines, hydrocarbures, dioxines. Outre la gêne occasionnée pour le voisinage et les risques d’incendie qu’elle engendre, cette activité contribue à la dégradation de la qualité de l’air et génère des conséquences sanitaires pouvant s’avérer graves.

Il convient de rappeler que les déchets verts (éléments issus de la tonte des pelouses, de la taille des haies et d’arbustes, d’élagage, de débroussaillement) constituent des déchets quel qu’en soit le mode d’élimination ou de valorisation.

Leur brûlage à l’air libre est un mode d’élimination qui est interdit.

Le non respect de cette réglementation expose le contrevenant à une amende pouvant s’élever jusqu’à 450€